Vous êtes ici : Les Carrefours de Bransat > 2010 > Olivier Richomme - La présidence de Barack Obama - Quels résultats après 500 jours ?

Olivier Richomme - La présidence de Barack Obama - Quels résultats après 500 jours ?

Imprimer

Envoyer à un ami

La présidence de Barack Obama 
Quels résultats après 500 jours ?


avec
Olivier Richomme
Professeur à l'université de Lyon II
maitre de conférence en civilisation américaine à Lyon
Le Sénateur Gérard Dériot avait convié  François Durpaire, historien, président de l’Institut des diasporas noires francophones, spécialiste des Etats-Unis et biographe de Barack Obama, pour tirer, près de 500 jours après son investiture, un premier bilan de l’action du nouveau président américain. Mais ce dernier pour des raisons personnelles n'a pu etre présent : il a été remplacé par le co-auteur de ses livres sur Barack Obama, Olivier Richomme.

Ce dernier est revenu sur le parcours du sénateur noir américain, candidat à l'investiture démocrate contre Hillary Clinton, vainqueur de l’élection contre John Mc Cain en novembre 2008. Qui est le vrai Barack Obama ? Qui est cet homme, président de la première puissance mondiale ? Quels sont ses origines, son parcours, ses forces et ses faiblesses ? Quels sont ses premiers résultats ?

Sur le front extérieur, Barack Obama a renoncé à la doctrine de la «guerre préventive», chère à son prédécesseur, pour se consacrer de nouveau à la diplomatie ; allant jusqu'à une politique de la « main tendue » en direction de l'ensemble du monde musulman, et plus particulièrement de l'Iran. S'il a renforcé le dispositif militaire en Afghanistan, il a aussi assorti sa démarche d'un début de stratégie de sortie pour l'Otan de ce pays. Des efforts couronnés par un prix Nobel de la Paix assez inattendu. Mais qu’en est-il de sa gestion du conflit israélo-palestinien ? Du désarmement nucléaire ou du face à face Etats-Unis / Chine ?

Et sur le plan intérieur, son plan de relance pour contenir la plus grave crise économique depuis la Grande Dépression a été d’ampleur massive. Mais est-il suffisant ?

Peut-il faire baisser le chômage qui a atteint un niveau record ? Et quelle est cette réforme du système de santé qui vient d’être votée et qui permettra de couvrir des millions d'Américains qui jusqu'à présent en étaient exclus ? Une réforme qu'aucun de ses prédécesseurs démocrates n'était parvenu à mettre sur pieds, mais qui a suscité de très forts antagonismes.
Retour