Vous êtes ici : Les Carrefours de Bransat > 2008 au "Marais" > Carrefour de Positions du vendredi 20 juin 2008 - Jacques Barrot - Quelle présidence française pour l'Union européenne ?

Carrefour de Positions du vendredi 20 juin 2008 - Jacques Barrot - Quelle présidence française pour l'Union européenne ?

Imprimer

Envoyer à un ami

Quelle présidence française pour l'Union européenne ?

avec
Jacques Barrot

Vice-président de la Commission européenne
Commissaire européen à la Justice, à la Liberté et à la Sécurité
A la veille de la présidence française de l’Union européenne, le Sénateur Gérard Dériot avait souhaité consacrer ce Carrefour de POSITIONS aux enjeux européens. Aussi avait-t'il invité un intervenant de tout premier ordre en la personne de Jacques Barrot, alors vice-président de la Commission européenne, chargé de la Justice, de la Liberté et de la Sécurité.
 
A quoi sert l'Europe ? Pourquoi est-elle parfois si impopulaire ? Est-elle le cheval de Troie de la mondialisation ? A-t-on besoin d'elle pour relever les grands défis du XXIe siècle ? Cinquante ans après la signature du traité de Rome instituant la Communauté européenne sous l'impulsion de la France, trois ans après le " non " français au projet de Constitution européenne, ces questions éaient plus que jamais d'actualité et n'ont pas manqué d’être évoquées par Jacques Barrot.
 
Il est également revenu sur les acquis, la force et l’originalité des institutions, leur réforme pour plus de visibilité, d'efficacité et de démocratie et les difficultés à harmoniser les positions des 27 États membres.  Jacques Barrot a parlé de son expérience et s'est exprimé sans détour sur les progrès nécessaires pour améliorer le fonctionnement de l'Europe et la rapprocher des citoyens grâce à des projets concrets. Il a donné son sentiment sur les attentes de la Commission vis-à-vis de la présidence française de l’Union européenne.

 

Vice-président de la Commission européenne, Jacques Barrot est devenu commissaire européen chargé de la Justice, de la Liberté et de la Sécurité le 9 mai 2008, après avoir été chargé des transports de novembre 2004 à avril 2008.
Auparavant, Jacques Barrot  a été conseiller municipal d’Yssingeaux, sa ville natale, puis adjoint au maire, et maire  de 1989 à 2001, ainsi que président du Conseil général de Haute-Loire. Député constamment réélu depuis sa première élection, il a dirigé le groupe centriste et a occupé plusieurs fonctions ministérielles comme le Logement, le Commerce, la Santé ou le Travail.
Retour