Vous êtes ici : Les Carrefours de Bransat > 2008 au "Marais" > Carrefour de Positions du mardi 8 avril 2008 - Vladimir Fédorovski - La Russie, de Gorbatchev à Poutine

Carrefour de Positions du mardi 8 avril 2008 - Vladimir Fédorovski - La Russie, de Gorbatchev à Poutine

Imprimer

Envoyer à un ami

La Russie, de Gorbatchev à Poutine

avec

Vladimir Fédorovski
Diplomate - écrivain
   

 
Au lendemain des élections législatives et présidentielles en Russie, le Sénateur Gérard Dériot a souhaité convier Vladimir Fédérovski, observateur privilégié de l'histoire russe, puisqu'il a participé pendant une vingtaine d'années à l'activité diplomatique de son pays, à venir témoigner, lors d'un Carrefour de POSITIONS.

Romancier et essayiste russe, docteur en histoire, Vladimir Fédorovski fut diplomate pendant la perestroïka, puis porte-parole du mouvement des réformes démocratiques pendant la résistance au putsch en août 1991.
 
Dans son dernier livre « Le fantôme de Staline », il pointe durement l'autoritarisme de Vladimir Poutine, le replace dans « la parfaite filiation » du petit père des peuples. Selon lui, Vladimir Poutine s'adresse au subconscient des Russes nostalgiques de la grandeur passée de l'URSS.  Le Kremlin occupe toujours tout l'espace d'une vie politique réduite à sa plus simple expression. Les hommes des services secrets gèrent toujours la maison Russie à leur profit, comme le faisait hier la nomenklatura stalinienne. Sept hommes de l'entourage du chef de l'Etat ont la haute main sur 40% du produit intérieur brut du pays. L'essentiel de l'économie est dans les mains de très grandes sociétés qui, derrière le paravent du marché, demeurent la propriété exclusive de l'Etat.

 
♦♦♦

Vladimir Fédorovski est un homme aux vies multiples : d'abord interprète de Brejnev, il devient porte-parole du Mouvement pour les réformes démocratiques dans l'URSS finissante, puis de Boris Eltsine. On le retrouve professeur à HEC-Paris et auteur de romans historiques à succès ! Fédorovski est aussi conseiller au mémorial de Caen, pour la période de la Guerre froide. C'est un auteur prolifique, qui sait allier la précision de l'historien à l'art narratif du romancier - qu'il s'intéresse aux égéries russes, aux ballets, aux tsarines, à Raspoutine, Saint-Pétersbourg ou au Kremlin. Vladimir Fédorovski a publié en 2007 « Le Fantôme de Staline », ouvrage peignant Staline sous un nouveau jour.
Retour