Vous êtes ici : Les Carrefours de Bransat > 2008 au "Marais" > Carrefour de Positions du lundi 28 avril - Jean-Marie Leblanc - Le Tour de France : role sportif, historique et social

Carrefour de Positions du lundi 28 avril - Jean-Marie Leblanc - Le Tour de France : role sportif, historique et social

Imprimer

Envoyer à un ami

Le Tour de France : role sportif, historique et social
 
avec
Jean-Marie Leblanc
Ancien directeur de la société du Tour de France
Le Tour de France traversa notre département avant d’y faire étape. Le sénateur Gérard Dériot a donc convié une figure très connue du grand public, Jean-Marie Leblanc, ancien directeur de la société du Tour de France à venir témoigner de sa passion pour le cyclisme et de la place qu’occupe cette manifestation sportive dans l’histoire de notre pays.
A l’occasion de cette soirée conviviale, Jean-Marie Leblanc présenta dans quelles conditions se prépare chaque année l’organisation du Tour de France, compétition sportive française la plus connue dans le monde.
A la barre du Tour de France pendant deux décennies, Jean-Marie Leblanc a en effet affronté toutes les tempetes du dopage comme la guerre entre les instances sportives. Il a croisé des hommes politiques de tous bords, évité les écueils tout en restant le familier de plusieurs générations de champions, de Raymond Poulidor, Jacques Anquetil et Bernard Hinault à Lance Armstrong ou Richard Virenque.

Il évoqua les coulisses de cet événement planétaire, reflet d’une époque tourmentée.  Ceux qui voulaient tout savoir du Tour, il apporta une réponse claire, complète et sans tabou, tout en ponctuant son récit d’anecdotes savoureuses et très vivantes, le récit enthousiaste d’un gamin du Nord qui a réussi son ascension sociale à l’instar des coureurs du Tour dans les cols des Alpes ou des Pyrénées.

 

Jean-Marie Leblanc a été directeur de la société du Tour de France de 1989 à 2006. Il organisait plusieurs autres grandes courses. Il a cédé sa place à Christian Prudhomme. Il fut aussi coureur cycliste professionnel de 1966 à 1971, terminant notamment deuxième des Quatre Jours de Dunkerque en 1970 et participant à deux Tours de France. Il devint ensuite journaliste sportif à la Voix du Nord puis à l’Équipe. En octobre 2007, il a publié son autobiographie « Le Tour de ma vie ».
Retour