Vous êtes ici : Les Carrefours de Bransat > 2012 > Bernard de Montferrand France - Allemagne : l'heure de vérité

Bernard de Montferrand France - Allemagne : l'heure de vérité

Imprimer

Envoyer à un ami

 


France - Allemagne : l’heure de vérité

avec 
 

Bernard de MONTFERRAND

Ambassadeur de France en Allemagne de 2007 à 2011

«Pas besoin de comprendre l'allemand pour comprendre que cette voiture est allemande» : la récente campagne de publicité pour un constructeur automobile diffusée en langue allemande sur les écrans français a frappé les esprits : la suprématie de l'Allemagne en Europe n'hésite plus à s'afficher.

La pré-campagne présidentielle a installé la comparaison entre nos deux pays au cœur des débats, ainsi que des réflexions politiques et économiques.

C’est pourquoi le Sénateur Gérard Dériot a  convié  Bernard de Montferrand, Ambassadeur de France en Allemagne de 2007 à 2011, à venir analyser les réussites de notre voisin d’outre-Rhin, comme le redressement de ses comptes publics, son taux de croissance, le volume de ses excédents commerciaux ou son plus faible taux de chômage.

Co-auteur de France-Allemagne : l'heure de vérité, le choc des modèles, le diplomate n'a pas manqué de commenter le succès industriel allemand qui représente le quart du PIB allemand et seulement 15 % du nôtre. Il est revenu sur les facteurs majeurs de la compétitivité allemande : en dix ans, les salaires y ont augmenté de 2,5 %, tandis qu'en France, ils ont crû de 17,5 % ; d'autre part, les prélèvements obligatoires fiscaux et sociaux atteignent 53 % du PIB en France contre 43 % en Allemagne. Dix points d'écart en notre défaveur, 200 milliards d'euros !

L’ancien ambassadeur a également donné son sentiment sur l’avenir de ce pays, ses forces et ses faiblesses, mais aussi sur le devenir du couple franco-allemand ou la vision européenne de la Chancelière Merkel, avant d’entamer le débat avec la salle.

 
♦♦♦

Licencié en droit, diplômé de l’IEP Paris, de la Harvard Summer School et de l’ENA, Bernard de Montferrand fut conseiller pour les Affaires administratives, économiques et financières au gouvernement militaire français de Berlin, de 1979 à 1982. Consul Général à San Francisco en 1985-86, et directeur de cabinet du ministre de la Coopération (1986-88),
 il devint ensuite ambassadeur de France à Singapour (1989 à 1993), aux Pays-Bas (1995 à 2000), en Inde (2000 à 2002) et au Japon (2003 à 2005). En 2006, il est ambassadeur des pôles de compétitivité, avant de devenir ambassadeur de France en  Allemagne, de 2007 à 2011. De 1993 à 1995, il fut conseiller diplomatique du Premier ministre Edouard Balladur. Il a publié plusieurs ouvrages 
: La France et l'étranger, 1988, La Vertu des nations, 1997, Défendre l'Europe, 1999, Diplomatie, des volontés françaises, Éditions Alban, 2006 et France-Allemagne : l'heure de vérité, Le choc des modèles, Éditions Tallandier, 2011.

Retour